Les classes et la génération de code sous Bouml


précédentsommaire

V. Conclusion

V-A. Epilogue

Maintenant vous êtes prêts à utiliser BOUML ... et à lire le manuel de référence car seule une faible partie des possibilités offertes par BOUML est indiquée dans les tutoriels.

Pour finir, n'oubliez pas que :

  • BOUML est extensible via les plug-outs. Un plug-out est défini via BOUML et peut être implémenté en C++ ou Java, les plug-outs existants peuvent vous servir d'exemples (en attendant la diffusion de tutoriels sur les plug-outs).
  • Quand vous ne savez pas comment produire un code donné, le mieux est probablement d'écrire ce que vous voulez générer (ou du moins une partie) à la main dans un fichier, de faire un reverse de ce code manuel dans un nouveau projet (pour ne pas polluer votre projet courant), et de regarder attentivement ce que le reverse a produit dans le modèle. Bien évidemment un reverse peut être également utilisé pour constituer un projet à partir d'une application déjà écrite.
  • Programmeurs Java : utilisez le plug-out Java Catalog !

V-B. Liens

V-C. Remerciements

Merci à Nip et à Miles pour la relecture de ce tutoriel.

Bonnes modélisations !


précédentsommaire

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Ce document est issu de http://www.developpez.com et reste la propriété exclusive de son auteur. La modification par quelque moyen que ce soit est soumise à l'obtention préalable de l'autorisation de l'auteur.